04 mai 2008

My Father, my Lord

Image_16
Un très beau film israélien, le 1er long métrage de David Volach. Cette oeuvre est en outre autobiographique, et nous explique pourquoi l'auteur a décidé de rompre avec son milieu, celui des juifs ultraorthodoxes.

Le spectateur est immergé dans une famille, dont le père, un rabin, voue sa vie à l'étude de la Torah et de la loi juive.
Le fils unique de cette famille, Menahem, boit les paroles de son père, qui l'éduque à la vie d'un homme de foi. Mais le jeune garçon est également à l'écoute de toutes les curiosités de la vie.
Une sortie à la mer morte mettra la foi de ses parents à rude épreuve.
Du cinéma comme je l'aime, authentique, émouvant. Un regard sensible qui se passe de grands discours dénonciateurs.

En salles au MK2 Beaubourg, à l'Arlequin, aux Sept Parnassiens et Elysées Lincoln.

Posté par owie à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur My Father, my Lord

Nouveau commentaire